Accueil » Préjugés sur les maisons en bois » Préjugé : la maison en bois ne résiste pas au feu
Normes incendie dans les maisons en bois

Préjugé : la maison en bois ne résiste pas au feu

Toute maison est vulnérable au feu et ce, quel que soit son mode de construction. Par réflexe, on est néanmoins tenté de penser qu’une maison en bois brûle plus vite qu’une maison en maçonnerie. Or, bien au contraire, le bois est un matériau qui transmet dix fois moins vite la chaleur que le béton.

En réalité, il ne s’enflamme qu’à 365° et conserve longtemps ses capacités porteuses. De plus, en cas d’incendie, il ne dégage pas de gaz toxique ce qui permet aux pompiers d’intervenir plus longtemps au sein de la construction. Ces qualités lui permettent, entre autres, d’être utilisé dans la fabrication des portes coupe-feu !

Si les normes de sécurité incendie sont respectées et si les installations électriques sont de qualité, il n’y a d’ailleurs aucune raison qu’une maison en bois prenne feu !

Voir aussi

maison en bois : très bonne isolation

Préjugé : une maison en bois est mal isolée

L’isolation d’une maison en bois est certainement l’élément qui prête le plus à confusion. Or, ...